La famille SHABAROV

Cette famille tchétchène a été recueillie le 24 octobre 2012 après leur éviction du CADA de Colomiers. Il s’agit de Magomed, de Khalimat, et de leurs enfants Ramazan (10 ans), Rizvan (8 ans) et Mikael (3 ans), d’origine tchétchène.

Dans l’urgence, ils ont été hébergés par plusieurs familles de bénévoles pendant près de trois mois, les enfants accueillis à l’école d’Engomer, le temps qu’un mouvement de solidarité s’organise.

Les membres se sont ensuite engagés collectivement à apporter mensuellement 300€, permettant de contribuer au loyer d’un appartement du Secours Populaire à Colomiers, puis dans le Gers. Cet engagement s’est poursuivi près de trois ans jusqu’à leur régularisation, effective le 29 juillet 2016.
La famille est maintenant bien intégrée à Mauvezin, et le père a maintenant un emploi. Les enfants reviennent pendant les vacances scolaires à La Maraude.

2 familles syriennes arrivées par l'Espagne

En mars 2016, deux familles syriennes arrivées à Sainte Croix-Volvestre en situation extrêmement difficile ont été prises en charge.

Plusieurs familles couserannaises de l’association les ont hébergés à leur domicile pendant quatre mois.

Fin juillet 2016, ces familles syriennes ont été admises au CADA de Carla-Bayle où ils sont elles ont été prises en charge. Leur dédublinisation (acceptation par la France que leur demande d’asile soit traitée en France) a été rendue possible notamment grâce au gros travail d’accompagnement administratif et logistique que des bénévoles d’Acarm ont su mener.
Ces expériences, qui ont permis à ces familles accueillies de trouver une stabilité, ont aussi montré les limites de l’hébergement gracieux au domicile des membres de l’association.

Courant 2017, les 2 familles ont obtenu le statut de réfugié, l’une pour 1 an et l’autre pour 10 ans. Elles sont sorties du Cada et vivent aujourd’hui en autonomie. L’Acarm continue ponctuellement à aider leur intégration.

Depuis fin 2016

Notamment suite au démantèlement de la « jungle » de Calais et à la création des CAO (Centres d’Accueil et d’Orientation), les actions de l’association se sont développées vers le soutien à d’autres collectifs proches des publics accueillis. Nos aides financières ou logistiques ont été diverses et plus ou moins directes vers les besoins urgents.

En terme d’accueils directement soutenu par l’Acarm, il a surtout été question de relayer la LDH (Ligue des Droits de l’Homme) et de prendre en charge des mineurs le temps que soient juridiquement reconnu leur statut de mineur (ils relèvent alors des services départementaux).

logo footer

Association couserannaise pour l'accueil des réfugié(e)s et des migrant(e)s

Les statuts de l'association

Devenir membre de l'association...

 

Site réalisé par Kim Chevalier

Nos partenaires

L’Acarm09 souhaite participer au maillage qu’il est question de conforter sur tous les territoires. Elle respecte toutes les initiatives, tous les collectifs, toutes les structures qui tentent d’apporter une aide à travers des options de fond et de forme naturellement spécifiques.

Une liste (non exhaustive) des généreux copains alentour...

Nous contacter

ACARM09
Place de la Mairie
Alas
09800 BALAGUÈRES
Ariège-Pyrénées, France
acarm09800@gmail.com